Soif d’infini (le cormoran)
« Lorsque je l’ai aperçu à la fenêtre dans l’atelier, en un éclair j’ai fait mentalement un retour à L’Anse-au-sac où pendant trente étés j’ai partagé le quotidien des cormorans et ce fut un tel coup de cœur que je n’ai même pas remarqué tout le beau travail qu’il y avait sur les côtés. Ma seule préoccupation était de trouver un espace pouvant le recevoir; question vite résolue à mon retour à l’appartement en voyant, dès l’entrée, le coin du balcon où il était attendu.
Toujours prêt à s’envoler il m’a depuis suivi dans un autre lieu où il est confiné à l’intérieur mais beaucoup plus présent; il se plait à montrer tous ses beaux côtés comme s’il dépliait ses ailes. Le cormoran est un oiseau patient et silencieux mais celui-ci s’exprime à travers la pierre et nous nous entendons bien.
Il n’y a que Marc pour ainsi donner vie à la pierre ».


Berthe Bouliane, Québec, le 3 avril 2017
«Ce qui charme le regard et réjouit tout l’être, lorsqu’on se tient silencieux, devant les oeuvres de Marc Côté, c’est le respect qu’il porte à la matière. Loin de lui imposer une forme, il se laisse guider par elle à travers le labyrinthe de ses secrets les plus intimes pour ainsi faire apparaître au jour ses visages les plus lumineux».
Joseph-Arthur Bergeron et Marilyse Lapierre, Montréal, le 11 février 2017
« Le jardin de sculptures de Marc Côté est une cohésion parfaite entre l’énergie divine des œuvres sur pierre et de deux âmes généreuses et vibrantes que sont Marc et Marichka. Merci de partager tant de beauté avec nous. Visiter votre jardin est une visite au cœur de nos émotions et de nos sens que je recommande à tous. Merci! »
Mélanie Veldhuis, St-Lazare, le 5 mars 2017
« Les œuvres de Marc s’intègrent parfaitement à la nature, elles attirent l’œil, embellissent l’espace et sont source de ravissement.
Mes clients les apprécient, car elles bonifient, de plus leur aménagement paysager en toute saison… »

Mars 2017, Sherbrooke
France Duhamel
Conceptrice de jardin Baccalauréat en architecture
« Mon cher Marc,
l’Univers t’a donné un des plus beaux privilèges que la vie peut avoir donné. C’est-à-dire, des mains d’artiste, d’artisan et de créateur unique en son genre. Chaque sculpture que tu as façonnée avec cœur, en lui donnant la vie et une âme, est d’une valeur inestimable. C’est pourquoi il faut que tu continues de perpétuer cet Art si Merveilleux afin de te faire connaître à travers le monde mon ami Marc ».

Serge Neveu, Facebook, le 7 mars 2017
« Bonjour à vous deux, un petit mot pour vous dire que nous avons fait un « hit » avec « L’Ibis sacré », notre PDG et son épouse furent tout simplement ravis de recevoir cette œuvre magnifique. En leur présentant je leur ai dit « que si les diamants étaient éternels les œuvres de Marc Coté l’étaient également ». Ils sont tous d’accord et la quarantaine d’employés présents ont également trouvé cela merveilleux, alors qui sait peut-être des clients potentiels, on ne sait jamais!!!! »
Renald Marchand
Directeur-Ressources Humaines & Développement Organisationnel
Éthanol GreenField Québec Inc.
Décembre 2016
 » La première fois que j’ai entendu parler de sculpture sur pierre de Marc Côté, sans mauvais jeu de mot, cela m’a laissée de marbre ! puis j’ai été agréablement reçue dans l’ancienne demeure afin de visiter les oeuvres exposées à l’intérieur et à l’extérieur.
A l’instar de mon esprit qui avait des préjugés sur la pierre, je me disais, c’est froid, c’est dur, ce doit être affreux d’avoir une chose pareille chez-soi! Et bien quelle erreur ou plutôt quel bonheur d’entrer en contact avec les oeuvres de Marc, car ce sont de grandes oeuvres de bonheur, qui dégagent plutôt de la chaleur, de l’amour, de la douceur par ses courbes, ses couleurs, ses formes douces et sensuelles.
Je suis tout de suite tombée amoureuse de ces beautés sans âges mais immortelles dans le temps immuable. C’est beau, c’est chaud et humain. Elles savent vous toucher le coeur et vous donner la chair de poule.
C’est juste beau, au-delà des mots pour vous faire oublier vos maux dans l’instant. « 

Micheline Gingras, Québec, le 4 mars 2017
« Quand j’ai aperçu « la Déesse de l’Espugne » la première fois, je n’ai pu m’empêcher de la toucher, de palper toutes ses belles courbes. Elle m’a fait penser à une maman Inuit tenant sur son dos son enfant. Sculptée dans du granite rose qui provenait de Trois-Pistoles, la générosité de ses formes, sa douceur, tout me plaisait. Alors je me suis fait un beau cadeau devenu possible grâce à la générosité et la flexibilité de paiement de Marc et de Marichka. La Déesse de l’Espugne » est ma gardienne d’harmonie et de paix devant ma maison. Merci Marc Côté pour tes magnifiques créations qui embellissent nos vies. »
Carolle Ducharme, Morin Heights, le 7 mars 2017
« En ce beau jour d’été et ce, dès notre entrée dans la Galerie Marc Côté, nous avons été charmés par le bel accueil de sa muse Marichka. Je fus envahie et émue de toute cette beauté, car chacune des œuvres de Marc, est magnifique. Ma préférence fut une sculpture en marbre brun d’Ontario titrée « Harmonie ». Étant membre d’un comité d’acquisition « Action Art » de Pratt & Whitney {mis sur pied par feu Pierre Henri}, je me suis empressée de les informer de ma belle découverte et tous furent emballés. Depuis lors, « Harmonie » trône dans la salle du conseil. Ah, les belles surprises de la vie! »
Carolle Ducharme, Morin Heights, le 7 mars 2017
« Ma blonde et moi ayant le privilège de posséder plusieurs sculptures de Marc Côté, nous pouvons vous affirmer qu’elles sont essentielles dans notre vie et qu’elles constituent une source importante de notre qualité de vie et de notre bien-être. Il va se soi qu’il n’est pas envisageable pour nous qu’on s’en départisse. Dans ce contexte, nous pouvons vous assurer que les coûts d’acquisition des sculptures de Marc s’amortissent très rapidement.»
Jean-Guy Roy, Québec, 5 août 2016
« Marc et Marichka sont effectivement des gens accueillants et… pleins de talent. Je possède quelques pièces de mon ami Marc depuis plusieurs années et je ne me lasse jamais de les admirer… »
Richard Giguère, Facebook, 2 août 2016

Médias Sociaux…